fbpx

Vous avez dû reporter ou annuler un voyage à cause du coronavirus et vous vous sentez perdu.e face aux questions que cela engendre : le prix va-t-il augmenter ? Aura-t-on les mêmes prestations que dans le voyage initial ? Quand va-t-on rouvrir les frontières ?

Dans la même journée, vous n’avez plus envie de penser aux vacances dans ces circonstances puis soudainement vous avez une envie folle de vous évader et de sortir les valises… Vous craignez de repartir sans avoir la certitude que la terre entière est “safe” mais vous n’avez pas envie d’attendre encore 10 ans pour réaliser vos rêves de voyages…

14 πράγματα που βασανίζουν κάθε γυναίκα που περιμένει περίοδο ...

C’est normal !

Cette situation génère énormément de stress pour les voyageurs comme pour les spécialistes du domaine. C’est un grand saut dans le vide, dans l’inconnu que nous sommes en train de vivre… Ce stress, nous devons apprendre à le gérer et ce n’est pas évident !

Nos habitudes de voyage vont-elles changer après le coronavirus ?

Sur les réseaux sociaux ou dans les médias, on entend souvent dire que la crise sanitaire actuelle est l’étincelle qui est en train de réveiller la conscience des gens. On entend dire qu’il faudra privilégier les commerces locaux, les circuits courts, les petits producteurs… Et tant mieux ! J’espère que ce n’est pas un engagement pris à la légère, comme quand on jure ne plus jamais boire d’alcool après une soirée trop arrosée ! Je pense que certains vont reprendre leur routine mais que d’autres vont vraiment changer leur mode de vie. Peut-être petit à petit, peut-être une chose à la fois. Mais ce sera déjà ça.

Pour ce qui est du domaine des voyages, c’est exactement pareil. Une chose à la fois. Imaginez que vous vous rendiez dans un hôtel appartenant à une grosse chaîne internationale en Polynésie Française… Le rêve ? Peut-être… La déco est sympa certes, mais au buffet débordant, vous mangez toujours la même chose et rien qui n’ait l’air local en tout cas ! Le personnel est sympa mais ne prend pas la peine de venir vous demander comment s’est passé votre journée parce qu’ils voient 1500 autres touristes défiler depuis leur comptoir chaque jour. L’endroit est paradisiaque, la plage est belle mais vous êtes allongé toute la journée sur votre transat si près de votre voisin que vous pouvez sentir le parfum de sa crème solaire… Et puis vous vous limitez à cette plage, tous les jours. Vous ne pourrez pas vraiment dire que vous avez exploré le pays, ni même l’île d’ailleurs… Qu’allez-vous raconter en revenant, à part le fameux “C’était bien, tout s’est bien passé” ?

Spirouterie sur la plage... - C'est facile de se moquer

Imaginez maintenant que vous décidiez de changer une chose dans vos habitudes et que vous choisissiez un petit logement local. La piscine sera peut-être moins grande. La nourriture ne sera peut-être pas aussi abondante. Pourtant, vous aurez fait la connaissance de Manu et Moana, vos hôtes, qui tous les jours vous demandent ce que vous avez fait, vous conseillent sur les endroits de l’île à ne pas manquer et sur les plus belles plages. Vous comprenez pourquoi les Polynésiens sont réputés pour leur accueil si chaleureux car vous êtes chouchouté. Grâce à leurs secrets, vous vivez des aventures différentes chaque jour et vous appréciez la variété des paysages de l’île. Le soir, vous goûtez aux spécialités locales et découvrez des saveurs que vous ne connaissiez pas. Vous repartez avec des souvenirs plein la tête, des moments de partage en mémoire et des larmes dans les yeux.

Vous avez passé des vacances inoubliables, que vous ne manquerez pas de raconter à votre retour et vous aurez vraiment fait vivre les habitants de l’île. Vous aurez donc gagné sur tous les points. Vous aurez voyagé et en même temps, vous aurez rendu le monde plus juste. A votre échelle. Et c’est déjà magnifique.

Voyage de noces (ou pas !) dans cet esprit en Polynésie : par ici 😉

Croisière Polynésie,Tahiti, Île Marquises jusqu'à -33% | Dreamlines 

Et les agences de voyage ?

Les agences de voyage vont devoir s’adapter à leur public. Étant une spécialiste des voyages équitables, je devrais vouloir rester une des rares agences engagées dans ce domaine, ce serait top pour le business ! Sauf que ça va plus loin que ça. J’ai créé cette agence car je crois qu’il est de notre devoir, à nous, experts du voyage, d’aider les gens à voyager mieux. Comme votre diététicien qui vous aide à manger mieux. Du coup, j’espère que la prise de conscience suite au covid-19 va aider les agences de voyage à revoir ne serait-ce qu’une petite partie de leur offre. Que cette période dramatique pour le monde entier va permettre aux agende de voyage de proposer autre chose que des voyages de masse… De diversifier un peu leurs propositions pour offrir la possibilité à leurs clients de rendre le monde un peu plus juste, à leur échelle.